Strikt Minimum

A propos de Gash

Depuis son plus jeune âge, Gash, artiste issu de la région de Charleroi, est bercé par la musique dans son intégralité. C'est avec son ami également rappeur, Mc Jock, que les choses prennent forme. Ensemble, ils sortent leur première mixtape « A l'arash' tape » sous le nom de groupe « KoD ». Le tandem se plaît à évoluer, entre autre, sur les scènes des maisons de jeunes Wallonnes. En parallèle, Gash sort également son premier maxi solo, « Lyricalement », qu'il auto-produit. La musique dans le sang, Gash se lance dans le beatmaking où très vite il prend ses marques, s'en suivent rapidement diverses collaborations avec de nombreux artistes du milieu hip hop Belge. Sa quête du dépassement le mène à se produire seul, tout en assurant les backs de Saladin, grâce à qui il a l'occasion de fouler les scènes du KVS (Bruxelles), du Magasin 4 (Bruxelles), du Coliseum (Charleroi), et bien d'autres...Désireux de propulser l'expérience musicale à l'échelon supérieur, Jock et Gash se lancent tout deux dans l'aventure de la carrière en solo, tout en continuant de collaborer ensemble. Les années passent et les rencontres se multiplient, il compose des instrumentales pour différents artistes de son entourage dont Abou Mehdi, Babtwo, Wankey, La selecta, Tonino (Trafiquant d'arts), Melfiano, Krilin, Fakir, et beaucoup d'autres. Présent à Paris pour un festival, Gash est invité à monter sur scène par l'organisateur de l’événement qui le reconnaît dès son arrivée sur le site. Il se retrouve donc en concert improvisé au Narvalow City Show, auquel il était venu assister en tant que spectateur. Enrichi par ces échanges avec le public, Gash sort sa première net tape intitulée « Monde Etrange » en 2012. La diversité des thèmes, ainsi que la qualité du travail fourni dans cet opus marquent un pas en avant dans sa carrière. Soucieux de fournir un show de qualité. Jamais à court d'énergie, Gash trace sa route au Bic et réserve encore pleins de surprises à venir...

Tous les contenus de Gash